Le vote sanction en quelques lignes

Le cheval de Troie – Tiepolo

Il y a une dizaine de jours, le second tour des élections municipales s’est tenu. Forcément particulier en raison de la pandémie du Covid-19, celui-ci n’a pourtant pas empêché l’extrême-majorité des commentateurs politiques de tirer de grandes conclusions sur ce scrutin marqué par une très forte abstention et la longue période séparant les deux tours. Comme à l’accoutumée, les résultats ont bien souvent été lus à l’échelle nationale et non pas locale. Sur les différents plateaux TV, les responsables politiques invités ont quasiment tout le temps débattu sur le fait de savoir si les résultats s’apparentaient à un vote sanction pour Emmanuel Macron ou pas.

Sans surprise, l’ensemble des membres de la majorité présidentielle ont expliqué qu’il fallait lire dans le scrutin municipal une multitude de résultats locaux quand les opposants affirmaient que les résultats étaient clairs et venaient sanctionner le président de la République. À chaque scrutin local (municipales, départementales, régionales) nous avons droit à la même rengaine sur le vote sanction, les seuls éléments qui changent sont les personnes qui défendent l’idée selon laquelle le pouvoir a été désavoué par les résultats locaux. L’on pourrait voir dans ces sempiternelles discussions la simple preuve de la langue de bois des responsables politiques, je crois pourtant que le problème est plus profond.

Lire la suite